Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

18 mai 2016 3 18 /05 /mai /2016 21:04



Peintures / Dessins
 

 


01 01-High-life...Enter1---150x130cmIn-Vitro
( import.../export, synchronisation des Vénus, Hic Storic... )
 
 
01 mascarade12-180x145cm-2009Mascarades
 
 
09
 
 
 
 
17 
trajectoires-pour-pigeons assemblageBestiaire

 

 

 ...
 
 
 
19 mars 2016 6 19 /03 /mars /2016 17:00

DESSIN / ETUDES

 

Des rouages et de l'eau.

Etudes graphiques et picturales, en vue de la réalisation de fresques,

à la résidence d'étudiants Les Moulins (Draguignan)

Rouages-2016

Cette image est un diaporama...

19 décembre 2015 6 19 /12 /décembre /2015 18:04

VIDEO

 

3 Trailers, réalisés à l'occasion du Festival Vendetatatata (par Le Dernier Cri)   à L'Embobineuse

 

avec Félix Fujikkkoooon...

9 octobre 2015 5 09 /10 /octobre /2015 11:00

Installation Picturalo-Vidéo..

C'Num - Draguignan

 

 

 

à partir d'une boucle vidéo, filmée au Deviant Art Frestival en mars 2014, 

remontée in-situ , triplée en boucles...

 

Gesticulation: Cyril Anthony

Vidéo: Marc Hernandez

Peinture: Céline Gauthier / Marc Hernandez

18 septembre 2015 5 18 /09 /septembre /2015 19:04

FRESQUEs - C'NUM - Draguignan

Une dizaine de fresques... Une course contre la montre et l'équivalant de 3 GR dans les "pâtes"...

 

 

 

2015_FRESQUE_C'Num

 

Avec Céline Gauthier, Aurore Lephiliponnat et Cib Stencil,

Ainsi que les apparitions salvatrices de Baptiste Delugeau et des petits Frère (Iris, Arsène, Noé) et consorts,

Et les conseils et le soutien marathonien des grands Frère (Anne-France et Didier)

Et la confiance endurante de Christelle et Yves

13 septembre 2015 7 13 /09 /septembre /2015 12:16

Un TEXTE édité dans le receuil-mutant de Mathias Richard, aux éditions Caméras Animales.

 

 

 

Matière molle, phénoménologie du tripotage et psycho-malléabilité...


"La physique de la matière molle décrit les propriétés des fluides complexes et des systèmes moléculaires organisés qui sont souvent intermédiaires entre celles des liquides et celles des solides." On parle de formes molles (et "polymères") comme des assemblages, qui au niveau moléculaire, semblent désorganisés, aléatoires, tandis que le matériau constitué est plus malléable. Un désordre structurel qui se révèle être une forme d'ordre plus complexe et dont le chaos-cohérent se manifeste, du point de vue de notre perception, en tant que mou.
Le mou est une entité qui semble dépourvue d'antonyme, généralement opposée malhabilement au dur ou au rigide, il se cale par défaut entre le liquide et le solide, se proposant à la fois poly- et a- morphe... S'il propose une retenue supérieure à la forme liquide, en s'étalant plutôt qu'il ne s'écoule, il suggère par là même, via sa viscosité, une capacité de résistance, de retenue.
Il développe par rapport au dur une capacité d'adaptation ; s'y pose en y moulant sa forme, l'emprunte en contre-moule afin de s'y "empreinter"... De mou en moule-support, il s'y im-pro-pose. Sans fusionner pour autant ; il se jouxte-pose, dans une isomorphie substantielle (sub : sous / stare : (se) tenir)... Une mou-stance tout en mouvance...
Le mou est absolument malléable... Il ne s'évalue que dynamiquement et dans son propre mouvement ; dans la transformation et la trituration de sa forme, et s'éprouve pleinement par l'activité tactile, menant en règle générale au tripotage maladif, au malaxage jubilatoire... Il occupe et rassure...
S'il s'oppose au rigide sans pour autant accéder à la notion de souplesse, le mou et le souple ont en commun la flexibilité ; on les nuancera notamment en intégrant la notion de pesanteur... Le souple semble tendre à une sorte de légèreté (quasi-folâtre, amnistiée de la notion de poids) tandis que le mou est plus enclin à subir les effets de la gravité. Flexible, donc, mais en adéquation parfaite avec son environnement, le mou présente ainsi une forme d'adaptation supérieure qui tend au confortable...
Et c'est sans doute pour cela, que du point de vue de l'assise existentielle, on préfère à la chaise le canapé, et au psychorigide sa version malléadaptable, comme une moelleuse épinière... S'y posant, au repos, dans une position toute en retenue, apaisée, tempérante, semi-coulante...
Du mou et de ses qualités formelles intrinsèques on retiendra donc que s'il faut sans doute être carré, il s'agit toutefois d'arrondir ses angles.

18 août 2015 2 18 /08 /août /2015 19:16

Affiches zé tee-shirts zé sérigraphies zé etc... (et une bonne excuse pour trimer pendant des heures...)

avec Renard Perplexe et pour une Embobineuse qui prend l'eau...

(insérer images)

18 juin 2015 4 18 /06 /juin /2015 20:09

DESSIN

études pour l'affiche de "Super 8 / Super Luttes / Super Love"

avec les "Les scotcheuses" à L'Embobineuse

2014-05-super8

50x40cm

 

 

2014-05-super8-2

50x40cm

18 mars 2015 3 18 /03 /mars /2015 19:36

DESSIN étude pour une Embobineuse qui prend l'eau

à partir de Pieter Bruegel l'Ancien réalisé (1556)

2015_les-gros-poissons-mangent-les-petits
1 mars 2015 7 01 /03 /mars /2015 17:01

(PEINTURE)

hic-storic7_160x120cm

160x120cm